03 mai 2007

Rascasse ou Merlan ?



Élections piège à cons ? Encore un de ces slogans soixante-huitards qui a sapé la juste autorité indispensable pour faire tourner la machine à décerveler. 20 millions de téléspectateurs ont suivi le débat entre les deux candidats en lice. Chacun nous a fait la démonstration qu'il était de toute première fraîcheur, l'œil luisant et les ouies rouges.
Rien de nouveau sous le soleil, chaque camp est persuadé que son champion est le meilleur pour faire la soupe. Entre juste colère et vrais faux chiffres assénés avec assurance, il faut saluer la bonne performance des fringuants quinquas. Leur jeunesse ne les empêche nullement de suivre la juste ligne des grands anciens.
Merlan ou Rascasse ? Cette dernière est surnommée «diable de mer» et «scorpion de mer», car sa nageoire dorsale est hérissée de piquants venimeux. Les sondages donnent le premier gagnant-gagnant, 53 à 47. Poisson voisin de l'églefin et de la morue, sa chair est fine et feuilletée, un peu fade cependant.Les fans de bouillabaisse devront attendre 2012.

2 commentaires:

LE PIERRE a dit…

SALUT

MERCI POUR LES PHOTOS ASSEMBLEE A ROYAN TOUT EST BON DANS L POISSON

A+

Gogol a dit…

Finalement le merlan a gagné, la rascasse devra attendre le prochain marché.