03 juillet 2007

Tinariwen, nuit touareg à Aniane



Tinariwen (du tamasheq, « les déserts », pluriel de : ténéré) est un groupe de musique, issu de Tessalit au nord est du Mali, dans l'Adrar des Iforas.
Leur musique, assouf, qui signifie en tamasheq la solitude, la nostalgie, fait la synthèse entre le blues, le rock, la musique traditionnelle touarègue et la musique arabe. C'est ce que l'on peut appeler le blues touareg, car comme le blues, il a été crée dans l'exil et la souffrance.
Les deux leaders du groupe sont Ibrahim ag Alhabib « Abraybone » et Alhousseini ag Abdoulahi « Abdallah », mais il faut considérer Tinariwen comme une grande famille d'artistes touaregs, un mouvement culturel et un courant musical. Les Tinariwen ne constituent pas une formation figée, les artistes y participent à leur guise.
Certains, comme Mohamed ag Itlal "le Japonais", contribuent à l'aventure grâce à leurs compositions, mais ne souhaitent pas venir faire les tournées mondiales.



Membres du groupe :
Ibrahim ag Alhabib, dit « Abraybone » (guitare, chant, composition)
Alhousseini ag Abdoulahi, dit « Abdallah », dit « Catastrophe », (guitare, chant, composition)
Alhassane ag Touhami, dit « Abin-Abin », dit « Le lion du désert » (guitare, chant, composition)
Saïd ag Ayad (percussions, chœurs)
Elaga ag Hamid (guitare, chœurs)
Eyadou ag Leche (basse, chœurs, percussions)
Abdallah ag Lamida, dit « Intadao » (guitare, choeurs)
Mina wallet Oumar (chœurs, percussions)

5 commentaires:

>> Anne a dit…

je savais qu'on loupait un concert magnifique... mais comme ce soir à montpeyroux passe : www.davidkrakauer.com, et que, comme tu le sais maintenant, il n'est plus possible de tout faire sans en subire les conséquences ;-)
On se calme et on trie !
bravo pour les photos

Fred a dit…

Je plussoie, Fabulous Concert ! La rythmique touarègue c'est le grand pied de la mort qui tue !
Pour Montpeyroux, je passe mon tour (les conséquences et toussa).
Pour les photos, j'étais trop "distrait" par la musique. ;-)

Anonyme a dit…

ça alors
ils branchent les grattes ou ?

Anonyme a dit…

ça alors!! Ils branchent les grattes ou? Dans le sable ?

>> Anne a dit…

plutôt marrant comme commentaire ;-)