10 mars 2007

Aniane, vernissage aux Pénitents

LA CIT propose une exposition de Nora Martirosyan



Le travail de Nora Martirosyan se positionne au chevauchement de la vidéo et du cinéma d'auteur.
Avec son installation dans la Chapelle des Pénitents elle utilise donc des genres différents de l'image en mouvement - le documentaire, la fiction, le home vidéo.
L'installation est construite sur l'opposition - imbrication de deux écrans aux extrémités de la chapelle. D'un côté, le monologue d'une femme de 84 ans, qui dans son enfance a été témoin et victime des purges staliniennes, qui ont anéanti son cercle familial. De l'autre, une fiction recréant son dernier été en famille, la fin de son enfance.



L'installation est basée sur une histoire, un souvenir privé et touchant dans sa particularité.
L'artiste se questionne sur l'ampleur historique d'une histoire singulière, mais qui pourrait être emblématique pour une époque donnée dans un pays donné.
Une mise en perspective est apportée par des images de filles d'aujourd'hui.



Nora Martirosyan artiste vidéaste, a commencé ses études à l'académie des Beaux-arts d'Erevan, en Arménie, son pays d'origine. Elle poursuivra à la "Gerriet Rietveld Academie", école des Beaux-arts d'Amsterdam.



Chapelle des Pénitents, Aniane, du 10 mars au 15 avril 2007.
Vendredi, samedi, dimanche de 15h30 à 18h30.

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Les photos sont floues, c'est voulu ?

Léo a dit…

Beurk !!!!!! Les fotos sont flou. ;-(

Anonyme a dit…

pour un myope tendance vieillissante ces photos sont parfaites