25 janvier 2007

Citation du jour


Le marketing des espaces périurbains contemporains est devenu abstrait. Aucun de ces endroits ne sont de vrais lieux, c'est un secret de polichinelle, ce ne sont pas de vraies communautés qui ont un quelconque réseau social ou économique, ce ne sont que des dortoirs, dans le sens le plus froid.
Donc leur marketing est strictement abstrait et sentimental. Les lotissements sont toujours nommés d'après ce qu'ils détruisent. Si cela s'appelle «Clairière des écureuils», cela veut dire que tous les écureuils ont été exterminés. Si c'est «La chênaie», il n'y a plus de chênes.
James Howard Kunstler

5 commentaires:

Fred a dit…

Ceci est un test.
Ne pas tenir compte.

Léo a dit…

Chênée ? Il n'y aurait-il pas une faute ?

Fred a dit…

Effectivement, le traducteur a dû s'emmêler les crayons.

Léo a dit…

Chênaie ?

Fred a dit…

Il faut que je regarde dans le dico.